Mon panier

Mioshe

Mioshe

C’est l’histoire d’un sale gosse qui tombe dans la bombe dès le lycée, et va se découvrir un amour pour recouvrir les murs. Le fluet Antoine Martinet se mue en Mioshe, sorte de Jérôme Bosch de poche, enfant terrible de l’art de rue, démiurge d’un univers chimérique peuplé de satyres étirés et attirants.

Au sein du collectif B2M, il laisse son empreinte picturale dans les rues Nantaises, puis en prend pour trois ans aux beaux-arts de Rennes. Il y peaufine sa passion épidermique pour le dessin, devient un illustrateur touche-à-tout. Etiquettes de bouteilles de vin, pochettes de vinyles (deux autres de ses passions), affiches, jusqu’à des fresques gigantesques pour l’Antipode ou le festival Teenage Kicks, tout y passe. Antoine intervient également dans des ateliers avec des détenus de la prison de Rennes Vezin. Dans tous les cas, Mioshe pioche dans son bestiaire imaginaire inimitable.

Depuis 2009, avec l’artiste Elsa Quintin, il s’échine à l‘élaboration du « Projet Pilot », frise fourmillante faite uniquement au stylo bille. Dernier fait d’armes imposant, Le Toboggan, avec Benito Leray, sinueuse scène onirique surplombant la lisière de Cleunay, dans le cadre du temps fort Urbaines 2014.

Official Website   



Mioshe


Prev
Next