Mon panier

Mutant Ninja

Tcheep

Producteur tentaculaire, Tcheep a fait de sa MPC son animal domestique préféré et de l’hyperactivité un principe autour duquel il construit sa carrière. On l’a d’abord connu en tant que beatmaker du groupe de hip-hop lyonnais ‘Les Gourmets’ et c’est maintenant en solo qu’il a décidé de sévir disséminent ses productions sur les projets de Liqid, Le Gouffre ou encore Lucio Bukowski. Il est également le père d’une websérie du nom des ‘Productions du dimanche’ (haute de 3 saisons et de quelques 60 productions), l’instigateur de nombreux projets de qualité projets créés en l’espace d’une semaine d’enfermement (No Budget Vol.01 et ses sons Madlibiens) et l’auteur de 2 EP et bientôt de son premier album albums. En 3 ans. C’est pour ça que l’on parle d’hyperactivité. En Mai 2014, il avait sorti le projet Oasis Mecanic, une sorte d’Oriental Trap du futur directement sorti du cerveau du beatmaker lyonnais. Au menu de ce projet aride en mélodie, des sirènes hurlantes, des hurlements et des kicks gras  à vous dénuquer. Un EP 8 titres qui lui a permis d’avoir une belle visibilité en Angleterre et de bénéficier des soutiens de Trax, Tsugi, Les Inrocks, Mouv, Trap  EDM.com  … En début d’année, on le retrouvait cette fois aux côtés de son acolyte Gourmet Liqid pour un album en duo intitulé ‘Imbéciles Heureux’. Contre pied parfait d’Oasis Mecanic, ce projet suinte le hip-hop plus classique mais a bénéficié du même résultat que son prédécesseur : un vrai succès et surtout une vraie reconnaissance. Une reconnaissance publique d’une part avec le succès d’une campagne KissKissBankBank achevée à plus de 150% et un succès médiatique d’autre part avec les soutiens de Clique.Tv, ABCDRduSon, Les Inrocks, YARD ou encore MTV. Hyperactivité on vous a dit. Et pour continuer dans cette direction, Tcheep sortira en mars 2016 un nouvel album intitulé ‘Acid Monsters Temple’. Dans ce nouveau projet Tcheep nous accueille dans son temple cérébral, un endroit à mi-chemin entre le trip psychédélique et le breakdance chamanique, ce projet étant certainement le plus cohérent et le plus abouti de la discographie solo du producteur lyonnais. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’il l’a travaillé, peaufinant les beats, l’ambiance générale puis le tracklisting à l’extrême pour que tout s’enchaîne et que cela puisse créer ce quasi concept album qui nous raconterait l’histoire du hip-hop s’il avait connu woodstock. En attendant de découvrir ce nouveau projet sur Mutant Ninja, Tcheep doit surement être en train de bosser sur son dixième album et pendant que vous aurez pris le temps de lire cette bio, il aura probablement déjà terminé deux nouvelles productions. C’est comme ça. Et ça nous va bien.

Facebook Soundcloud



Tcheep


Prev
Next