u
 u  

Grandepolis

Cela résonne comme le nom d’une Cité moderne, mythique et éternelle.
Une grande ville où l’immense et l’individu se frôleraient, depuis toujours peut-être. Dans une danse pure et jouissive.

Grandepolis, c’est une pop-electronisante aux allures d’un Thom Yorke en amour. Un romantisme léger mêlé de profonde amertume (‘’Burning out your love’’).

Phoenix, M83, Bombay Bicycle Club, ou encore Foster The People guettent au coin.

Les synthés sont nineties et les guitares nerveuses et débridées ..

La voix, elle, traverse les blocks de béton en douceur.


Suivre sur
Facebook
Soundcloud

Partager sur
Facebook
Twitter
Google+
mail