u
 u  

PULP
par Seth XVI

Les scènes électroniques et R&B sont certainement celles qui mutent le plus actuellement. Seth XVI se situe à la croisée de ces deux genres. Le producteur et chanteur originaire de Lyon sort son premier Ep, « Symbolic » le 21 avril sous DDM Recordings. Un projet qui synthétise tous les contrastes que son univers musical peut comporter. 

Mais la force de Seth XVI réside dans le chant. Ses textes sont introspectifs, explorent les émotions humaines, des paysages intérieurs. Des artistes tels que Chet Faker ou James Blake lui ont inculqué le besoin de faire entrer le public dans un univers singulier, un cocon musical. C'est la symbolique de cet Ep : inviter l'auditeur dans son monde sonore pour qu'il en ressorte changé. 

Multi-instrumentiste et autodidacte, il trouve ses références chez Solange, Bon Iver, Childish Gambino, ou même Fela Kuti et Toumani Diabaté. Si sa musique est globalement orientée vers l'occident, elle est aussi profondément nourrie de rythmique plus lointaines, africaines, zouk... Des grooves qui donnent une singularité supplémentaire à « Symbolic ». 

Selon lui, la musique électronique prend tout son sens lorsqu'elle se marie avec des éléments organiques. Sa voix, bien sûr, mais aussi son piano et sa guitare sont centraux dans ses compositions. La technologie, si elle est empreinte d'humanité, compose un tout cohérent. Alors Seth XVI brouille les pistes, sample sa voix, la trafique habilement pour en faire les choeurs jusqu'à ce qu'on ne sache plus si c'est la même personne qui chante ou non. 

En live, cette réflexion prend tout son sens. Avec les morceaux de « Symbolic », il a établit sa trame, mais laisse ensuite une très grande place à l'improvisation, à l'humain, donc. Des idées instantanées déterminées par son interaction avec le public, avec ceux qui ont accepté d'entrer dans son cocon. Pas question de donner l'impression de presser un bouton et de chanter comme en playback. Seth XVI est musicien, alors il joue.


Vinyle 12"

Ecouter sur
Spotify
Soundcloud

Partager sur
Facebook
Twitter
Google+
mail