u
 u  

Mijo

Après avoir exploré la musique de club sous de multiples identités (notamment La Royale & Yesco et Moon Runner), Alec Sander, producteur et multi-instrumentiste mexicain, se lance dans la techno rétro futuriste sous le nom de Mijo. Avec ce nouveau visage, il crée ce qu’il appelle la mex-tech, mélange décomplexé de beats ultra bruts, de voix hurlantes et de basses analogiques. Le tout dans une locura sonore et visuelle typique d’une movida latino déjantée.

Mijo est également à la tête de plusieurs labels basés à Mexico – Electrique Music, Disque Discos, Exxxtra Picante – ce qui le place actuellement comme l’un des principaux activistes de la nouvelle vague mexicaine internationale aux côtés d’artistes comme Rebolledo, Harvard Bass, Daniel Maloso et NAAFI. Il est l’auteur de deux EP chez Her Majesty’s Ship : Los Niños También Pagan en 2014 et Virtual Boys avec Iñigo Vontier en 2015. En 2016 son maxi Proximo Berlin se fait remarquer sur Sanfuentes, le label de Vicente Sanfuentes, membre du label Cómeme et producteur pour Matias Aguayo.

Her Majesty’s Ship est le véritable port d’attache français de Mijo, qui en est le correspondant mexicain, établissant un échange transatlantique intense. Grâce à lui, les artistes HMS effectuent des tournées mexicaines chargées d’amitié, comme Paprika Kinski récemment, dont il a d’ailleurs remixé le single Steady Lover.


Suivre sur
Facebook
Soundcloud

Partager sur
Facebook
Twitter
Google+
mail