u
 u  

Blend
par Thylacine

Sur « Blend », Thylacine a rassemblé 4 titres composés entre l’été 2013 et le printemps 2014, presque un par saison. Chaque morceau est imprégné d’une saveur singulière et dévoile le jeu de ses influences croisées : des pionniers de la musique répétitive – les claps au début de ‘Sand’ ne sont d’ailleurs pas sans rappeler ‘Clapping Music’ de Steve Reich – en passant par les expérimentations jazz de John Zorn et le trip-hop de Massive Attack. La musique de Thylacine conjugue la mélancolie techno et rythmée d’un Paul Kalkbrenner avec les mélodies aériennes de Moderat ou de Four Tet. Si sur le morceau ‘Dad’ on retrouve la chanteuse Camille Després, son amie des Beaux-Arts déjà présente sur le précédent maxi, pour ‘Distance’, il a collaboré virtuellement avec Dylan Nichols, une new-yorkaise qui l’avait contacté sur internet. La troisième voix féminine est celle de Nina Lilli J dont le chant fait d’’Obsession’ le morceau le plus club de ce maxi, résolument taillé pour le dancefloor. 

CD
2014

Ecouter sur
Spotify

Partager sur
Facebook
Twitter
Google+
mail